Ces grands patrons qui n’ont pas de diplôme

dipl

Steve Jobs, ancien CEO d’Apple

Tout le monde connaît ce génie. Aujourd’hui on s’arrache ses produits Apple et pourtant sa scolarité ne fait pas rêver… Après un parcours classique, il finit par quitter le Reed College de Portland après seulement un semestre d’études. Les études ne lui réussissent pas. Mais quelques années plus tard, il fonde Apple. La suite, vous la connaissez…

Mark Zuckerberg, CEO de Facebook

Si vous n’avez pas vu le film « The social network », petit rappel : Mark Zuckerberg étudie à Harvard et décide rapidement de tout arrêter pour lancer son projet : Facebook. Une très bonne idée ! Puisqu’il est aujourd’hui l’un des plus jeunes milliardaires du monde.

Bill Gates, ancien CEO de Microsoft

L’histoire de Bill Gates est assez semblable à celle de Mark Zuckerberg. Etudiant à Harvard, Bill Gates fonde Microsoft alors qu’il n’est encore qu’adolescent et décide de s’y consacrer entièrement. Pour ce faire, il stoppe ses études. Un choix qu’il ne regrette surement pas.

Martin Bouygues, PDG de Bouygues

Les derniers finiront un jour les premiers ? Un proverbe qui semble ici bien convenir !
Martin Bouygues va s’arrêter après l’obtention de son Bac pour travailler au bas de l’échelle dans l’entreprise familiale. Son frère lui, continue de brillantes études : il était clairement destiné à récupérer le poste de chef d’entreprise de Bouygues. Mais suite à une violente dispute, c’est finalement Martin qui se retrouve PDG de la boîte. Un rôle qu’il joue à merveille.

Michael Dell, CEO de Dell

Michael avait commencé de brillantes études pour devenir physicien. En parallèle, il fonde sa propre compagnie d’informatique et quitte alors rapidement l’université pour s’y consacrer à plein temps. Une décision prise alors qu’il n’avait que 19 ans.